Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:39

Wuwei, "non-agir", implique que l'on n'agisse pas contre le cours naturel des choses, l'action spontanée, selon sa nature propre, percevoir ce qui aspire à jaillir en ce moment présent.

 

"Bien sûr, nous devons vivre, faire, décider, agir, dans le monde où nous vivons. Mais la tradition chinoise nous propose de nous arrêter un instant, de poser un court moment nos désirs, ambitions, nos vouloirs, nos angoisses et décisions, de percevoir ce qui, spontanément et naturellement, à ce moment précis, dans ce lieu, demande à advenir, et auquel vous n'avez peut-être pas pensé."

 

J-M Kespi

Médecine traditionnelle chinoise, une introduction.

 

 

 

"Que devez-vous faire de votre vie? Mauvaise question... voyez ce que fait la vie."

 

Jeff Foster

 

 

 

Laissez mourir le passé à chaque instant. Vous n'en avez pas besoin. N'y faites référence que lorsque c'est absolument de mise pour le présent. (...) Etes-vous inquiet? Avez-vous souvent des pensées anticipatoires? (...) Votre mental se projette dans une situation future imaginaire et crée la peur. Il n'y a aucun moyen de faire face à une telle situation, car celle-ci n'existe pas. C'est un ectoplasme mental. Vous pouvez mettre fin à cette folie corrosive, il vous suffit d'appréhender l'instant présent. Prenez conscience de votre respiration. Sentez l'air qui entre et sort de vos poumons. Ressentez le champ énergétique en vous. Tout ce que vous aurez jamais à affronter et à envisager dans la vie réelle, c'est cet instant. (...) Demandez-vous quel "problème" vous avez à l'instant, et non celui que vous aurez l'an prochain, demain ou dans cinq minutes. Qu'est-ce qui ne va pas en ce moment? Vous pouvez toujours composer avec le présent, mais vous ne pourrez jamais composer avec le futur. Et vous n'avez pas à le faire. La réponse, la force, l'action ou la ressource justes se présenteront lorsque vous en aurez besoin. Ni avant, ni après.

 

Eckhart Tolle

Le pouvoir du moment présent.

Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 08:15

La recherche, le chercheur, la fin de la recherche.

 

Ceci ne semble jamais être suffisant. Ce qui arrive maintenant, ce moment présent, ne semble jamais être suffisant. Nous passons nos vies à chercher, rechercher et vouloir de mille façons différentes. Chercher quelque chose de plus, d'autre, quelque chose d'autre que ce qui se passe maintenant, quelque chose -dans le futur- qui nous satisfera, nous comblera, nous sauvera. Chercher des réponses, se rendre fou avec les questions. Il semble que nous ne soyons pas capables de simplement nous reposer là, maintenant, de nous détendre complètement dans ce qui se passe. Il y a un attrait permanant pour un futur où les choses seront meilleures. Jamais nous ne sommes satisfaits. Ceci est la recherche. Nous sommes tous des chercheurs. La recherche se manifeste de milliers de façons différentes. Dans le monde matériel (statut social, biens, sécurité,...), mais si celui-ci ne nous satisfait pas, il est possible que nous nous tournions vers le monde spirituel et ses promesses d'éveil et d'illumination... Recherche matérielle ou spirituelle, c'est le même mouvement de pensées, vers un futur non existant. Recherche dans un futur pour "moi" et nous voulons l'illumination spirituelle pour "moi" et nous voulons l'illumination pour "moi".

MOI, MOI, MOI!!!!!

 

Quant à la recherche de la fin de la recherche.... c'est davantage de recherche....

 

Jeff Foster

 

 

 

 

 

L'attachement.

 

L'attachement à ce qui est temporaire est à la source de toute souffrance. Il peut donc y avoir des tentatives d'abandonner tout attachement pour pouvoir évoluer dans un état de non attachement. Cela devient un nouveau attachement, peut-être le plus grand de tous, l'attachement au non-attachement.

 

Jeff Foster

 

 

 

 

L'absence.

 

Ce que vous craigniez plus que tout, c'est votre propore absence. Et pourtant, votre propre absence est ce à quoi vous aspirez plus que tout. Mais votre absence n'est pas quelque chose que "vous" pouvez expérimenter. C'est pourquoi il n'y a pas de mort.

 

Votre absence est identique à la présence du monde.

 

Lorsque vous n'êtes pas, que reste-t'il d'autre que d'être tout ce qui est?

 

Jeff Foster

 

 

 

 

Toutes les doctrines divisent,

l'enseignement Zen fait naufrage -

quatre vingt un ans.

Le ciel craque maintenant et tombe, la terre s'ouvre -

au centre du feu

se trouve un printemps caché.

 

GIUN

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article